Comment bien choisir une porte blindée ?

Il est primordial de se sentir en sécurité chez soi. Une porte blindée vous protégera des tentatives d’effraction ou encore de vous isolera du froid et du bruit. Certaines portes blindées peuvent faire barrière au feu. Sur le marché, les offres sont nombreuses, il convient de distinguer les blindages de porte et les portées blindées, de connaître les normes et certifications applicables et de sélectionner un fabricant fiable.

Enfin, l’installation doit être réalisée par un professionnel qualifié. Voici quelques astuces pour bien choisir votre porte blindée, adaptée à votre logement, votre budget et vos besoins de sécurité.

Les caractéristiques d’une porte blindée

A savoir avant toute chose

Ne confondez pas une porte blindée et un blindage de porte. Une porte en métal ne signifie pas qu’elle est blindée. Une porte blindée est composée de 3 éléments bien distincts et est soumise à des normes particulières. On parle d’ailleurs de « bloc porte blindée » et on distingue :

  • Le vantail, c’est-à-dire la porte elle-même, souvent en métal, qui pivote.
  • Le bâti renforcé, soit la partie encadrant le vantail. Le bâti est doté de charnières.
  • La serrure multipoints ou serrure de haute sécurité qui verrouille le vantail.

En France, les portes blindées répondent à des normes et reçoivent des certifications par le CNPP (Centre National de Prévention et de Protection). Cet organisme indépendant est reconnu par les compagnies d’assurance.

Pour bien vous protéger, préférez une porte blindée certifiée A2P (« Assurance Prévention Protection »). Le logo « A2P », attribué par le CNPP, figure sur le certificat qui vous sera remis par votre le technicien professionnel ou l’artisan serrurier au moment de l’installation. Il existe également des normes complémentaires, qui garantissent la résistance au feu des portes blindées, comme les normes NF277 et FFS61-937.

Les portes blindées sont classifiées en 3 catégories, en fonction du niveau de protection et des possibles effractions :

  • La porte blindée de type A2P BP1 résiste à des effractions mineures commises par des amateurs.
  • La porte blindée de type A2P BP2 résiste à des effractions commises par des cambrioleurs avertis.
  • La porte blindée A2P BP3 résiste à des cambrioleurs professionnels et équipés.

Lorsque vous choisirez votre porte blindée, vous devez vérifier qu’elle est certifiée A2P et que la certification couvre les 3 éléments qui la composent (le vantail, le bâti et la serrure multipoints). Attention, certains techniciens proposent d’installer une serrure certifiée sur une porte renforcée par un blindage ordinaire. Dans ce cas-là, c’est uniquement la serrure qui bénéficie de la certification, et non pas la porte ni son bâti.

Pour toute porte blindée : cylindre et serrure de haute sécurité

Une porte blindée est équipée d’une serrure et d’un cylindre de haute sécurité, qui eux aussi sont certifiés A2P. Les fabricants proposent des serrures à plusieurs points de fermeture (3, 5 ou plus rarement 7 points) ainsi que plusieurs types de clés et de cylindres anti-arrachage ou anti-perçage. Généralement, les clés des serrures de haute sécurité d’une porte blindée ne peuvent être dupliquées sans une carte de reproduction, qui comprend vos codes personnels, communiqués par le fabricant.

Budget et marques

Le coût moyen d’une porte blindée

Pour une porte blindée standard, il faut compter un budget entre 1500 € et 2500 € selon les modèles, le niveau de sécurité recherché (A2P BP1, BP2 ou BP3), le type de serrures et les marques. Vous rajouterez ensuite les frais d’installation par un installateur professionnel. Comptez un budget total entre 2500 € et 4000 €, installation comprise, pour une porte blindée standard.

Les coûts d’installation de votre porte blindée peuvent être plus élevés si elle est réalisée sur mesure. Le professionnel devra intégrer dans les coûts les contraintes particulières liées au bâti. Il doit vous établir un devis précis reportant les étapes de l’installation, les matériaux (dont la porte) et les options éventuelles.

Demandez plusieurs devis et comparez-les : catégorie de porte blindée et type de serrure en fonction du niveau de protection souhaité, coûts d’installation standard et éventuellement options sur-mesure. L’établissement d’un devis (porte blindée et/ou installation) est généralement gratuit. Le professionnel se déplace à votre domicile pour établir le diagnostic de votre logement (appartement, maison individuelle) et s’il existe des contraintes particulières sur votre bâti (murs à sécuriser, difficulté d’accès, demande d’autorisation à la copropriété).

Bon à savoir : le serrurier est un artisan et il applique une TVA réduite (10 % au lieu de 20 %) sur la main d’œuvre, mais également le matériel acheté.

Du côté des grandes marques

Choisir une grande marque répertoriée sur le marché vous assure qualité et tranquillité, certains fabricants garantissent leurs portes blindées 10 ans. Voici quelques fabricants renommés :

  • Fichet : le leader incontesté du marché, inventeur de la serrure multipoints
  • Picard : propose des modèles accessibles et distribués dans les grandes surfaces spécialisées, bon rapport qualité-prix.
  • Vachette : fabriquées en France, les portes blindées de cette entreprise offrent une large gamme, avec des modèles de qualité, reconnus pour leur design moderne et innovant.
  • Tordjman : excellente marque bien implantée sur le marché, connue pour la qualité de ses portes blindées et le professionnalisme de son service client.

Il existe aussi d’autres fabricants : K par K ou Securystar.

Bien sélectionner votre installateur de votre porte blindée

Faites appel à un professionnel qualifié. Les fabricants de portes blindées vous mettront en contact avec un distributeur agréé ou un serrurier local éventuellement franchisé, proche de votre domicile.

Une fois votre devis établi et accepté, l’installation d’une porte blindée peut prendre plusieurs heures. Un technicien professionnel évalue la durée en fonction des travaux à accomplir (installation d’un bloc-porte complet, options sur mesure, remplacement d’une porte blindée existante ou changement de serrure).

Après l’installation, le professionnel vous remettra un certificat de conformité pour la porte blindée et la serrure, reportant le niveau de protection choisi (A2P BP1, BP2 ou BP3).

Vous pouvez également protéger votre domicile par des systèmes complémentaires (volets roulants, alarme de sécurité reliée à une centrale de surveillance).

La maintenance et le dépannage

Les portes blindées certifiées sont garanties par les fabricants. Pour la maintenance, le contrôle de routine ou un dépannage, faites appel aux services d’un professionnel à proximité de votre domicile et appartenant à un réseau agréé par le fabricant. En cas de problème (vandalisme, détérioration, dépannage, cambriolage, clés perdues), il pourra intervenir rapidement.

Le petit plus : le label « Serruriers de France » regroupe des professionnels reconnus.

Une bonne porte blindée répondant aux normes en vigueur et installée par un professionnel vous permettra de profiter de votre logement en toute sécurité, tout en bénéficiant d’une isolation thermique et d’une protection au feu.

Pour conclure, voilà les 5 points à retenir si vous souhaitez vous équiper d’une porte blindée :

  1. Choisir une porte certifiée, répondant à la norme A2P, pour garantir la résistance aux effractions
  2. Privilégier une serrure multipoints, également certifiée A2P
  3. Installer la porte sur un bâti stable et un mur support de qualité
  4. Faire réaliser l’installation par un serrurier ou un professionnel qualifié, idéalement proche de votre domicile
  5. Vérifier les conditions de garanties et de maintenance, généralement proposées par les grandes marques ou les installateurs certifiés